Accueil Économie Finances

La Belgique a-t-elle gagné une bataille contre les fonds vautour?

Le recours en annulation introduit par le fonds vautour NML Capital a été rejeté. C’est le soulagement du côté des ONG de coopération au développement qui veulent que ce type de loi se généralise en Europe et dans le monde.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Qu’est-ce qu’un fonds vautour ? Il s’agit de fonds d’investissement spécialisés dans le rachat à bas prix de vieux titres (marché secondaire) de la dette de pays surendettés. Ces fonds multiplient ensuite les procédures en justice visant à obtenir devant les tribunaux un remboursement de cette dette à sa valeur nominale majorée des intérêts et de pénalités de retard. Les taux de profit des fonds vautours peuvent osciller entre 300 et 2.000 %. Ils spéculent sur le redressement de ces pays et fondent sur leur victime généralement lorsque leur situation financière s’améliore. Compte tenu des montants en jeu, généralement très élevés, l’action des fonds vautours compromet cette amélioration, alors que la situation financière de l’Etat débiteur est encore fragile.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Finances

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs