Accueil Économie Consommation

Le régulateur recale le nouveau tarif d’Ores

Energie.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 2 min

C’est une décision très attendue dans le petit monde de l’énergie wallonne. La Cwape, le régulateur du secteur, a remis son verdict sur les nouvelles propositions tarifaires des différents gestionnaires de réseau de distribution (GRD). En bref : ça passe pour les liégeois de Resa, et ça casse pour Ores. Explications.

Depuis la sixième réforme de l’Etat, les régulateurs régionaux ont la compétence sur le contrôle des GRD. Ils veillent à ce que les tarifs de cette activité monopolistique n’explosent pas.

La Wallonie a pris son destin en main depuis 2014. Mais il a fallu un peu de temps au régulateur pour définir sa propre méthodologie tarifaire. On a donc prolongé, à plusieurs reprises, les anciens tarifs des GRD, validés à l’époque par le fédéral. L’objectif étant de faire entrer en vigueur les premiers tarifs 100 % wallons en 2019. Pour une période de 5 ans, jusqu’en 2023.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs