Accueil Culture Livres

Chasse aux fantômes à Pittsburgh

Frank Santoro dessine le crash bouleversant de sa ville natale et de sa famille.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Culture Temps de lecture: 4 min

Frank Santoro est né à Pittsburgh, la capitale américaine de l’acier, avant que la crise économique ne fasse tomber la population de 700.000 à 300.000 habitants.

Son père avait vu mourir tout son régiment. Pendant qu’il affrontait les Vietcongs, sa mère brûlait tous les jours un cierge à l’église pour s’assurer de le voir revenir vivant. Elle avait aussi posé une statue de la Vierge dans le jardin alors qu’elle n’était pas catholique. A son retour et jusqu’à la fin de sa vie, le père de Frank Santoro souffrira du syndrome de culpabilité du survivant. Il a voulu se marier et fonder une famille pour oublier, repartir à zéro, sortir de ce mauvais rêve, écrire la ligne d’une nouvelle vie en écoutant les Temptations en boucle…

La maison

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs