Accueil Culture

«A tchao bonsoir les Guignols»: comment Canal+ a tué son emblème

L’émission ne fera plus partie des programmes de la chaîne cryptée à partir de la rentrée prochaine. Après 30 ans de parodies et de départs successifs, Vincent Bolloré a porté le coup fatal sur les mythiques « Guignols ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Après trois années de suspense dans les couloirs de Canal+, l’aventure des « Guignols » touche bel et bien à sa fin ce 1er juin. La direction de la chaîne cryptée a annoncé ce vendredi lors d’un comité d’entreprise qu’il n’y aurait pas de trentième saison pour l’émission satirique, l’une des plus emblématiques des années 90. Le directeur des antennes, Gérald-Brice Viret, en a déjà informé l’équipe des « Guignols » à la mi-journée, selon Les Jours, qui ajoute que les salariés envisagent de se mettre en grève.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Nicolay Jean-marie , samedi 2 juin 2018, 13:25

    Ce n'est pas "Canal" qui a tué les Guignols, mais Bolloré qui dès le départ a censuré pour éviter qu'on se moque trop de son excellent ami Sarközy de Naguy Bocza qui souhaitait redevenir président de la République.

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs