Accueil Sports Basket Euromillions League

Charleroi - Anvers: au tour des Spirou de défendre leur «maison»

Les Giants sont restés maîtres de leur salle (90-80), mais les Carolos aussi sont plus performants au Spiroudôme. Ils entendent le prouver ce lundi soir pour forcer une belle et continuer à rêver de la finale, contre Ostende qui a éliminé Alost dès le deuxième match.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

«   Not in my house !  » Le doigt levé du pivot Kingsley, interdisant l’accès de sa raquette aux Spirous, en référence à Dikembe Mutombo, est l’image de la première manche remportée par Anvers. Le geste traduit l’intransigeance du Nigérian, auteur de 5 contres (et on en a comptés plus), dont la majorité au moment où Katic et les Carolos, lâchés dans un 3e quart-temps déterminant, tentaient un dernier putsch. Au-delà des 19 points de Vanwijn à… 83 %, l’énergie des Giants a fait la différence. Cet illustre slogan exprime aussi l’importance de l’avantage du terrain des Anversois, pressenti comme la clé de cette demi-finale. Et partant, le défi qui attend les Spirous mercredi lors de la belle qui sera disputée dans cette même Lotto Arena… s’ils égalisent ce lundi au Spiroudôme.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Euromillions League

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs