Accueil Culture Arts plastiques

Les couleurs et les parfums de la dynastie des Qajar au Louvre-Lens

Une expo au Louvre-Lens révèle tout un pan méconnu de l’art venu d’Iran. « L’empire des roses » met en lumière la création artistique en Iran au XIXe siècle. Une époque où les souverains Qajar imprimèrent leur marque sur le pays.

Article réservé aux abonnés
Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 3 min

Des miniatures persanes, des armes, des tapisseries, des instruments de musique, des photographies., des bijoux, des livres, du mobilier, des vêtements… on trouve de tout dans L’Empire des roses, cette étonnante exposition que le Louvre-Lens consacre à la dynastie Qajar qui régna sur l’Iran entre 1795 et 1925. Mêlant art et histoire, le parcours permet de découvrir tout un pan méconnu de l’histoire iranienne en même temps que les trésors artistiques qui furent créés durant un peu plus d’un siècle.

Comme souvent au Louvre-Lens lors des expositions à vocation historique, le parcours démarre avec des cartes et la vision que l’Occident pouvait avoir de l’Iran au moment où débute l’histoire de la dynastie Qajar. Mais le visiteur est aussi accueilli par un costume créé en 2001 pour le ballet Shéhérazade de Blanca Li. Le styliste l’ayant créé n’est autre que Christian Lacroix qui, aujourd’hui, assure la scénographie de cette exposition.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Arts plastiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs