Accueil Belgique

Elio Di Rupo et Benoît Lutgen, souvent excusés

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Ne dit-on pas familièrement que les excuses sont faites pour s’en servir ? Voilà qui pourrait s’appliquer dans certains cas à la Chambre… On l’a écrit ci-contre : pour percevoir l’entièreté de son indemnité parlementaire, un député doit avoir participé à au moins 80 % des votes en séance plénière, durant l’année écoulée. Tous les trois mois, il reçoit des services de la Chambre un fichier reprenant son taux de présence, afin de l’aider à rester dans les clous.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs