Accueil Sports Tennis Grands Chelems

David Goffin: la bataille de trop

Sans jus après son terrible combat de deux jours contre Monfils, il a dû céder sa place en quart de finale à l’Italien Cecchinato, 72e mondial...

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Pour la troisième fois d’affilée (la quatrième en tout), David Goffin a quitté Roland-Garros par la petite porte du Court Suzanne Lenglen qui ne lui porte décidément pas chance. Pourtant, on croyait qu’il avait définitivement chassé la malédiction après son superbe combat de deux jours (et quatre balles de match sauvées) face à ce diable de Gaël Monfils. Mais plutôt que de le libérer, ce formidable succès l’a épuisé jusqu’à l’os, mentalement et physiquement. L’Italien Cecchinato n’aurait dû être qu’une formalité pour un vrai David Goffin. On ne l’a jamais revu, ce dimanche, et il a encaissé un sévère 7-5, 4-6, 6-0, 6-3 en 2h31. C’était la bataille de trop…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Grands Chelems

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs