Accueil Monde Union européenne

La Grèce dément la menace d’une sortie de l’espace Schengen

Les autorités grecques dénoncent « des articles mensongers » à ce sujet.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

La Grèce a nié mercredi que l’UE envisage de l’exclure de la zone de libre circulation Schengen pour sa mauvaise gestion des flux de réfugiés, rejetant vivement des « contre-vérités » relayées selon elle en ce sens par un article du Financial Times.

« Dans le cadre de l’UE, la question d’une sortie de la Grèce des accords de Schengen n’a jamais été posée », a affirmé la porte-parole du gouvernement, Olga Gerovassili.

« Malgré cela, des articles mensongers à ce sujet sont reproduits, dans une tentative de rejeter des responsabilités sur la Grèce pour la gestion des flux de réfugiés et migrants », a-t-elle dit.

La porte-parole réagissait, après le ministre à la politique migratoire Iannis Mouzalas, à un article publié mercredi par le Financial Times.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs