Accueil Belgique Politique

F-16 gate: Crombez admet avoir été «trop énergique» dans la diffusion de courriels

Ces emails ont probablement été falsifiés.

Temps de lecture: 2 min

Le président du SP.A, John Crombez, a reconnu lundi avoir été « trop énergique » dans la diffusion de courriels – probablement trafiqués – incriminant le ministre de la Défense, Steven Vandeput (N-VA), dans le dossier du remplacement des avions de combat F-16. Le socialiste flamand a toutefois conservé la confiance du bureau de son parti.

M. Crombez a expliqué au bureau du parti les raisons qui l’ont ainsi poussé à réclamer la démission du ministre en affirmant qu’il avait menti au parlement.

De gros doutes sont apparus en fin de semaine dernière quant à l’authenticité des mails relatifs au dossier du remplacement des F-16 rendus public mercredi par le SP.A

John Crombez lui-même avait reconnu samedi dans les journaux « De Standaard » et « De Morgen » qu’il n’était « pas tout à fait » sûr de l’authenticité de deux des neuf courriels que le parti a diffusés. Ce qui a nui à sa crédibilité et à celle de sa formation politique.

Une falsification d’emails « inacceptable »

Devant le bureau de cette dernière, il a affirmé avoir été « trop énergique ». Le bureau lui a toutefois renouvelé sa confiance.

« John a été un peu imprudent. Mais cela ne change rien au fond de l’affaire. Que l’on nous donne une réponse aux sept premiers mails », a déclaré le sénateur Bert Anciaux. Il s’est interrogé, comme d’autres membres du parti, sur l’auteur de la possible falsification. « On tente par tous les moyens de nous porter dommage », a-t-il ajouté.

« Il est clair que l’on veut nous attaquer de tous les côtés, mais nous ne nous laisserons pas faire », a pour sa part assuré la députée Karin Temmerman, tout en qualifiant la falsification de mails d’« inacceptable ».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Lilien Raymond, lundi 4 juin 2018, 17:26

    A la place du Ministre de la Défense, je lui suggérerais de démissionner ... Un prêté pour un rendu ! (ou si vous préférez : la réponse du berger à la bergère)

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Budget: la Vivaldi cherche 3,4 milliards d’euros

Les travaux budgétaires débutent ce vendredi. Les partenaires de la Vivaldi opèrent au départ sur la base d’une feuille de route, défendue par le Premier ministre, évaluant la correction de la trajectoire budgétaire à 3,4 milliards d’euros.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une