Accueil Société

Mort de Mawda: comment la police espère coincer le chauffeur fou

La police judiciaire fédérale a pour mission d’identifier le chauffeur de la camionnette. Les empreintes digitales sur le volant ne donnent rien. Reste une chance : qu’une trace ADN corresponde à celui d’un des migrants interpellés.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

C’est « l’autre » affaire Mawda. L’enquête qui ne concerne pas le décès de la petite fille de deux ans d’une balle policière le 17 mai, mais celle qui implique la responsabilité du (ou des) passeur(s).

Après l’imbroglio sur les causes de la mort de la petite migrante kurde résolu (l’urgentiste dépêché sur place avait indiqué par deux fois – erronément – que l’enfant n’était pas morte par balle), l’instruction a été lancée sur la base de trois infractions potentielles : homicide involontaire, rébellion et entrave méchante à la circulation, trafic d’êtres humains.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Bernard Dropsy, mardi 5 juin 2018, 10:10

    Je vous fiche mon billet que l'ADN ne correspondra pas à un seul des migrants ! C'était un chauffeur fantôme ou un robot, mais dans tous les cas quelqu'un que l'on ne doit pas trouver et la police est aux ordres !

  • Posté par Petitjean Marie-rose, mardi 5 juin 2018, 12:29

    Si je vous comprends bien, Bernard, la police serait complice des passeurs ? Quelles informations détenez-vous qui vous permettent cette affirmation ?

  • Posté par Monsieur Alain, mardi 5 juin 2018, 9:31

    Et les parents de Mawda, eux, pour lesquels la quasi totalité de la Belgique se mobilise (légitimement), ils n'ont rien à dire, pas la moindre idée de l'identité du chauffeur ??

  • Posté par Michiels Laurence, mardi 5 juin 2018, 16:11

    Ils étaient pourtant assis à l'avant avec Mawda, ils ont vu le chauffeur.

  • Posté par Suzanne Cronet, mardi 5 juin 2018, 8:00

    Etonnant: J'ai créé un compte, je peux poster cette "contribution", mais je ne peux pas lire l'article! un big?

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs