Accueil Société

Unia veut devenir l’Institution nationale des droits de l’homme

L’objectif est d’agir sur la scène internationale et de redorer l’image du pays.

Temps de lecture: 1 min

Le Centre interfédéral pour l’égalité des chances (Unia) a introduit une demande d’agréation pour devenir l’Institution nationale des droits de l’homme (INDH) de statut B, écrit mardi L’Echo. Cela lui permettrait d’agir sur la scène internationale et de redorer l’image du pays, selon son directeur.

Unia attend une réponse des autorités belges à sa demande d’accréditation. Selon son directeur général, Patrick Charlier, ce statut permettrait à l’organisation d’agir sur le plan international. Cela permettrait également à la Belgique d’éviter d’être pointée du doigt. Le pays s’est engagé à créer une INDH devant l’Assemblée générale des Nations unies et tous les pays voisins ont créé une telle institution, souligne M. Charlier dans L’Echo.

Unia demande par ailleurs une modification de la Constitution afin de l’adapter à la discrimination à l’emploi.

Habitat

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par Taverne Henry, mardi 5 juin 2018, 14:20

    Comme il est facile d’être présent en Belgique : que l’UNIA se consacre aux droits humains dans les pays du Maghreb ( l’Algérie par exemple ) et aux Pays du Moyen Orient et des dictatures en Afrique.

  • Posté par Petitjean Marie-rose, mardi 5 juin 2018, 12:45

    Michel Raurif, pourriez-vous donner des exemples de ce que vous avancez ? Pour être impartial selon vos critères, faut-il partager vos avis ?

  • Posté par Petitjean Marie-rose, mardi 5 juin 2018, 12:14

    N'est-ce pas un intitulé qui risque de provoquer une confusion avec la Ligue des droits de l'homme (devenus récemment "droits humains") ?

  • Posté par Lejeune Joseph, mardi 5 juin 2018, 11:41

    Au niveau de l'intitulé, ce n'est pas très bien parti , il vaudrait mieux utiliser l'appellation "Institution nationale des droits humains".

  • Posté par Monsieur Alain, mardi 5 juin 2018, 9:24

    C'est le droit de chacun d'avoir de l'ambition reste à savoir si nous avons besoin ET les moyens des ambitions du Directeur d'UNIA ? L'archi-présence dans les média des défenseurs des droits (jamais des devoirs !) de ceci ou de cela me conduit à me demander s'il existe quelque part un catalogue (fédéral + régions + communautés + provinces + communes + ASBL) qui nous permette d'avoir une vue d'ensemble (nombre + coût + efficacité + redondance) de ces organismes avec lesquels on ne peut être que d'accord puisqu'ils se placent du côté des "sans droits".

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko