Accueil Monde

Les positions opposées des candidats à la présidence américaine sur le port d’armes

Alors qu’une nouvelle fusillade touche la Californie ce mercredi, Hillary Clinton et Donald Trump ont des avis diamétralement opposés sur le droit de détenir des armes.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

C’est toute la dichotomie américaine qui se résume autour du sort à réserver aux gâchettes. En pleine campagne pour les primaires à la présidence américaine de novembre prochain, le républicain Donald Trump et la démocrate Hillary Clinton affichent des positions (presque) diamétralement opposées quant à la réglementation sur le port d’armes aux États-Unis. Là où la démocrate promet des garde-fous à leur possession, le républicain assure vouloir maintenir aux Américains le droit de détenir des armes. Au nom de la liberté. Et de leur sécurité.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs