Accueil Société

Toujours plus d’huile de palme dans le diesel européen

Les pays européens utilisent de plus en plus d’huile de palme pour faire rouler leurs voitures et leurs camions. Cette utilisation croissante alourdit la facture environnementale du diesel.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Un argument de plus pour ceux qui veulent la fin du diesel dans nos pays ? Selon une étude réalisée par l’organisation de protection de l’environnement Transport & Environment, plus de la moitié de l’huile de palme importée en Europe en 2017 a servi à produire du biodiesel, brûlé ensuite par les voitures et les camions. Cette utilisation pour le transport ne cesse de progresser : en 2015, 46 % des importations européennes d’huile de palme finissaient dans les réservoirs.

Cette progression est largement due à la législation européenne qui impose aux Etats membres d’incorporer une part croissante d’agrocarburants dans leur carburant d’origine fossile.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs