Accueil Sports Tennis

Olivier Rochus: «Il faut arrêter avec les paris en ligne»

Treize personnes ont été interpellées en Belgique, ce mardi, dans le cadre d’une enquête sur des matchs truqués.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Un nouveau scandale de corruption et de matchs truqués éclabousse le tennis. La Belgique est concernée puisque, comme l’a annoncé ce mardi le parquet fédéral, treize personnes ont été interpellées suite à 21 perquisitions menées à Saint-Gilles (2), Vilvorde, Malines (4), Uccle, Laeken, Jette (2), Schaerbeek (2), Berchem-Sainte-Agathe, Grammont (4), La Louvière, Saint-Josse et Watermael-Boitsfort. D’autres opérations policières ont été menées conjointement en Allemagne, en France, en Bulgarie, en Slovaquie, aux Pays-Bas et aux Etats-Unis à la demande du juge d’instruction belge.

Les 13 suspects interpellés en Belgique sont soupçonnés de trucage de matchs, de corruption, de blanchiment et de participation aux activités d’une organisation criminelle. Le juge d’instruction décidera de les priver de liberté ou pas.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tennis

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs