Accueil Monde Proche-Orient

Liban: le «parrain» syrien est de retour au Parlement

Plusieurs personnalités politiques proches de Damas, qui avaient été écartées du pouvoir après l’assassinat du Premier ministre Rafic Hariri, ont retrouvé leur siège à l’occasion des dernières élections.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Depuis Beyrouth,

Son visage avait disparu de l’arène politique libanaise depuis 2005, cette année ses portraits s’alignent le long de l’autoroute. Jamil el-Sayyed est élu député. Pour beaucoup de Libanais, cela fait frissonner.

« Cela me rappelle l’occupation syrienne, ces années où le pays vivait dans la peur. Je ne pensais pas qu’il reviendrait », dit Mona Haddad, une mère de famille qui avait manifesté pour le retrait de l’armée syrienne en 2005.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Proche et Moyen-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs