Accueil Sports Sports moteurs Rallye

Cherche pilote chevronné et fiable

La septième manche du Mondial des rallyes débute ce soir en Sardaigne. Thierry Neuville (Hyundai) y aura le redoutable désavantage d’ouvrir la route devant Sébastien Ogier (Ford) et Ott Tanak (Toyota). Chez Citroën, on entame une deuxième moitié de saison sans leader, Kris Meeke ayant été remercié après une énième sortie. La chasse à son successeur est ouverte…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le chant du cygne ? Le 24 mai dernier, cinq jours après la nouvelle sortie de route dont il s’était rendu coupable au Portugal, et… quelques minutes à peine avant que Citroën n’annonce son licenciement pour « conduite dangereuse » (une première !), Kris Meeke avait publié sur sa page Facebook un long texte qui disait à peu près ceci : « L’image de ma Citroën C3 WRC meurtrie a donné à cet accident un caractère bien plus dangereux qu’il ne l’avait vraiment été » ; « Je remercie Citroën de construire des voitures aussi solides » ; « Je regrette cette sortie dont j’assume l’entière responsabilité, car nous étions dans une bonne passe depuis le milieu de la saison dernière, et qu’il n’y a que lors des derniers rallyes que les choses se sont moins bien passées » ; et « Je me réjouis d’être en Sardaigne »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Rallye

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs