Accueil Société

La Wallonie autorise désormais les cercueils en carton et en osier

La pratique a déjà été testée dans plusieurs pays d’Europe.

Temps de lecture: 1 min

Le gouvernement wallon a donné son feu vert jeudi à l’utilisation de cercueils en carton et en osier, «plus écologiques, plus économiques et rendant plus salubre la mission des fossoyeurs». Si la pratique est neuve en Wallonie, elle a déjà été testée de manière probante dans d’autres pays d’Europe, a souligné Valérie De Bue (MR), la ministre wallonne de Pouvoirs locaux, qui a mis le sujet sur la table du gouvernement régional.

Selon cette dernière, le carton et l’osier sont plus écologiques et plus économiques que le bois. Ils permettent également aux fossoyeurs de travailler dans de meilleures conditions, notamment en cas d’exhumations techniques lorsque le manque de place dans les cimetières l’impose.

Mode d’inhumation

Dans ce contexte, il était nécessaire de définir clairement quels types de cercueil sont autorisés pour quel mode d’inhumation. L’usage de cercueils en carton sera ainsi permis en cas de crémation et d’inhumation en pleine terre. Il sera par contre interdit dans les caveaux en raison des dégagements de gaz et d’odeur.

Habitat

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko