Accueil Belgique Politique

Pieter Timmermans (FEB): «Pour les métiers pénibles, il faut des critères objectifs»

Pour le patron de la FEB, la liste de métiers pénibles dans la fonction publique établie il y a dix jours devra sans doute être revue, « car elle comporte trop de situations incompréhensibles ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Le débat du moment porte sur les pensions et sur les métiers pénibles qui pourraient bénéficier de conditions particulières. Votre avis ?

J’ai l’impression que pour certains, le dossier des emplois pénibles, c’est : comment pouvons-nous neutraliser la réforme des pensions à travers ce dossier-là ? On veut réformer les pensions de certains publics mais on va neutraliser par la porte arrière ce qu’on a décidé à la porte avant. On arrive alors à des listes extensives de métiers pénibles où 80-90 % des emplois sont visés ou sauvés. Alors gardons le système actuel ! Cela ne sert à rien de vouloir réformer et de dire après qu’on va quand même faire la même chose qu’auparavant à travers un autre système. C’est difficile à comprendre pour moi.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Lambert Guy, jeudi 7 juin 2018, 22:38

    Mr Timmermans peut-il répondre à la question suivante? Est-il équitable qu'un ouvrier aie une espérance de vie raccourcie de près de 10 ans par rapport à un cadre? Le système des pensions ne devrait-il pas tenir compte de ce fait? Ca, ce serait équitable. Non?

  • Posté par Mathieu Colmant, vendredi 8 juin 2018, 11:02

    Et d'où vient cette différence ? du métier ? de l'éducation ? de la manière de vivre ? de la choppe au café tous les soirs ? C'est beau de prendre des statistiques à l'emporte-pièce...

  • Posté par Lambert Guy, jeudi 7 juin 2018, 22:35

    Curieusement encore, Mr Timmermans est un des seuls à trouver le système actuel non transparent. Transparent, il l'est.

  • Posté par Lambert Guy, jeudi 7 juin 2018, 22:33

    Mr Timmermans: "On veut travailler moins mais on veut garder des pensions élevées: ce n'est pas possible". Tiens! Curieusement depuis la seconde guerre mondiale on travaille de moins en moins et les pensions ont augmenté depuis les années 50! Comment Mr Timmermans explique-t-il alors ce "paradoxe" impossible pour lui?

  • Posté par Lambert Guy, vendredi 8 juin 2018, 20:40

    Même en tenant compte de l'inflation, les pensions ont NETTEMENT progressé depuis 1950 liées à des prestations hebdomadaires moindres. D'autre part, à propos de la dette, je me permets de vous livrer l'info suivante (que je vous invite à vérifier): lorsque je suis entré sur le marché du travail en 1984, j'ai reproché à mes parents de nous laisse rune dette équivalent à près de 120% du PIB. En2009, ayant 4 enfants, je me vantais de leur "laisser" une dette approximativement de 80% du PIB. J'étais fier de pouvoir dire à mes enfants que "je" leur transmettais une dette 1/3 plus basse que celle que j'avais, moi-même, hérité. En 2009, la crise des subprimes m'a désenchanté. Des organismes bancaires ayant joué aux apprentis-sorciers et guidés par le lucre à tout crin avec la bénédiction de "libéraux" comme Mr Reynders dont j'entends encore les mots: "On est bien obligé de sauver les banques (en l'occurence Fortis) parce qu'elles sont la base du système." ...on est repassé de près de 80% à 120%. Franchement, je suis honteux! Quelle désillusion! Et maintenant on est reparti pour ....payer des intérêts durant 20 ou 30 ans. A qui? Aux banques. Je suis dépité par tant d'injustice alors qu'au même moment on rabote les acquis sociaux des travailleurs parce qu'on "na pas d'argent pour les pensions".

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs