Accueil Belgique Politique

Communales 2018: Ecolo dévoile ses 47 visages pour le Namurois

Temps de lecture: 1 min

Le parti Ecolo a présenté ses 47 visages candidats aux prochaines élections communales à Namur. Emmenée par l’actuel président du CPAS Philippe Noël, la liste a pour but de poursuivre la transition écologique de la ville déjà entamée depuis deux législatures.

La surprise vient de l’Échevin de l’Aménagement du territoire, de la Régie foncière, de l’Energie et de la Citadelle, Arnaud Gravroy qui sera en queue de liste à la 47ème position. On retrouve également dans la liste plusieurs candidats d’ouvertures comme Raymond Dulieu, Christine Halut, Caroline Quintero-Pacanchique, Vincent Antoine ou encore Gilles Vernimmen. Dans sa liste, Ecolo présente 60 % de nouveaux candidats dont la moitié vit dans les campagnes namuroises tandis que l’autre vit dans la ville et ses quartiers. Pour une plus grande diversité, Ecolo mise sur un large panel de candidats, le plus jeune à 19 ans tandis que le doyen a lui 70 ans.

Dans ses grands projets, Ecolo souhaite mettre l’accent sur trois grands projets à savoir renforcer les villages et les campagnes afin de répondre aux besoins alimentaires de ses habitants grâce aux ressources de nos campagnes. Les candidats se donnent aussi pour objectif de développer des logements en harmonie avec les habitations déjà existantes. Enfin, ils veulent mettre l’accent sur la transparence avec par exemple des budgets participatifs.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par M L, vendredi 8 juin 2018, 20:10

    Pas un mot sur l'immigration ? Quelles sont les positions d'Ecolo en la matière ?

  • Posté par Evelyne Backelant, vendredi 8 juin 2018, 23:57

    Perso, si je me pose un question, je fais une recherche... Il suffit de lire ça pour le savoir (https://ecolo.be/nos-idees/relations-internationales/asile-et-migration/priorite-1-decriminaliser-la-politique-migratoire/ ). Même pas 2s en tag " ECOLO immigration". Faut juste prendre le temps de lire. C'est vraiment facile le net, en plus c'est une adresse https, donc pas encore de soucis pour les virus. :) Evelyne Backelant

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une