Accueil Belgique

Diables rouges: voici où les matchs seront diffusés sur écran géant à Bruxelles

Huit communes vont diffuser des matchs des Diables en extérieur. Le coût de la sécurité refroidit néanmoins plusieurs bourgmestres.

Journaliste au service Bruxelles Temps de lecture: 4 min

Ça sent la bière, de Jette à Boitsfort. A un peu moins d’une semaine du premier match des Diables rouges contre le Panama, plusieurs communes de la capitale se mettent en jambe. Au total, 8 d’entre elles organiseront des diffusions de matchs sur écran géant.

Dans un contexte où les forces de police de certaines zones de la capitale sont déjà fortement sollicitées (notamment dans le cadre du plan Canal), nombreux sont les bourgmestres qui ont décidé de ne rien organiser du tout, voire d’interdire carrément les diffusions en public. Ainsi, aucune commune faisant partie de la zone de police Midi n’a fait le choix de prendre en charge la diffusion de matchs. La décision a également été prise d’interdire aux lieux privés qui diffuseront des matchs d’orienter leurs écrans vers la rue, afin « d’éviter les rassemblements improvisés ». Une décision similaire a également été prise pour la zone Bruxelles-Ouest, où l’on estime que les forces de l’ordre seront déjà suffisamment sous pression, alors que deux communes organisent des projections.

C’est que de tels événements, aussi rentables soient-ils pour la popularité de leurs organisateurs, ne sont jamais gratuits. En plus de la location des écrans (qui tournerait aux alentours des 20.000 euros), les coûts des dispositifs de sécurité à mettre en place en ont refroidi plus d’un. « J’ai toujours dit que la commune qui organisait sur son territoire devait prendre à sa charge les frais induits pour la zone de police » fait ainsi valoir Vincent de Wolf (MR), bourgmestre d’Etterbeek, par rapport à la décision de la commune voisine de Woluwe-Saint-Pierre de placer des écrans sur une place Dumon flambant neuve.

Auderghem

Les Auderghemois pourront voir les matchs des Diables sur écran géant place Pinoy. Ils pourront être 1.500 personnes et deux entrées seront organisées avec une fouille des sacs. Ce sont les commerçants qui prennent en charge la location de l’écran pour un minimum de 3 matchs. Ils proposeront également des boissons et de la nourriture. Quant aux frais de rediffusion, ils se montent à 2.880 euros hors TVA pour les trois matchs. (V.Lh.)

Evere

À ce jour, la commune prévoit de ne diffuser publiquement qu’un seul match, Belgique-Tunisie, qui tombera le 23 juin, soit au beau milieu « d’Evere en fête ». Il n’est pour l’instant pas envisagé de prolonger l’expérience, sauf performances exceptionnelles des Diables. L’écran sera installé sur le square Hoedemaekers qui fait face à la maison communale. L’endroit devrait pouvoir accueillir environ 800 personnes. (A.SE.)

Ixelles

Après quelques tergiversations, la commune a finalement annoncé qu’un écran géant serait installé sur la pelouse du stade communal, rue Volta. L’enceinte devrait être en mesure d’accueillir 3.000 spectateurs. En plus de l’ensemble des matchs des Diables rouges, les deux demi-finales ainsi que la grande finale y seront diffusées, peu importe le parcours de l’équipe belge. (A.Se.)

Jette

Après un beau succès de foule en 2016 dans le cadre de l’Euro, Jette entend bien remettre le couvert cette année sur une place du Miroir entièrement rénovée et piétonnisée. Alors que l’inauguration officielle de la place est en réalité prévue pour septembre, la commune a encouragé l’entrepreneur mandaté par la Région (qui gère ce chantier) à mettre les bouchées doubles pour finir son ouvrage avant le 18 juin, date du premier match de la Belgique, chose qui semble être sur la bonne voie. Il est prévu que la totalité des matchs des Diables rouges soit diffusée sur la place, qui peut, selon le bourgmestre Hervé Doyen (CDH), accueillir jusqu’à 2.500 personnes. (A.SE.)

Molenbeek

Pour l’occasion, la commune a décidé d’ouvrir les portes du stade Edmond Machtens (l’enceinte du Racing White Daring Molenbeek), qui pourra accueillir environ 3.000 supporters sur sa pelouse. Il est à ce jour prévu que seuls les matchs des Diables rouges y soient diffusés. (A.SE.)

Schaerbeek

Un écran sera installé dans le stade communal, qui sert actuellement de terrain au Crossing de Schaerbeek. Même si c’est bien le club qui assurera l’organisation de l’événement, c’est l’asbl communale en charge des sports qui s’est assurée de la location de l’écran géant. L’accès au stade, qui pourra accueillir environ 800 supporters, sera gratuit et tous les matchs des Diables y seront diffusés. (A.SE.)

Watermael-Boitsfort

Après le succès de l’Euro, la petite commune a décidé de renouveler l’opération foot sur la place Payfa-Fosseprez. Elle diffusera pour 3.500 personnes les rencontres de la Belgique et prendra en charge la location de l’écran et les forces de police. Le budget est de 30.000 euros. Quatre emplacements ont également été loués à un bar et deux autres pour de la petite restauration. (V.Lh.)

Woluwe-St-Pierre

Un écran géant sera placé sur la toute nouvelle place Dumon qui peut accueillir environ 6.000 personnes. La diffusion ne concernera que les matchs de la Belgique et, comme pour l’Euro, la police demande de ne pas venir avec des sacs à dos ou objets contondants. Pour cet événement, le bourgmestre Benoît Cerexhe (CDH), grand fan de foot, a prévu un budget de 30.000 euros uniquement à charge de sa commune. (V.Lh.)

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs