Accueil Sports Football Football à l'étranger

Nicolas Anelka sur les révélations de Domenech: «S’il avait dit ça le jour de cette Une, pas de grève des joueurs»

L’ancien international français est revenu sur l’affaire qui avait fait couler beaucoup d’encre dans l’Hexagone lors de la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud.

Temps de lecture: 2 min

Dans un entretien accordé au JDD, Nicolas Anelka est revenu sur l’épisode qui traumatisé l’équipe de France lors de la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud. L’ancien international réagit une semaine après les déclarations de Raymond Domenech dans un documentaire diffusé sur Canal +. Ce dernier avait confié qu’Anelka ne lui aurait pas tenu les propos injurieux relayés en Une du journal L’Equipe.

« S’il avait dit ça le jour de cette Une, pas de grève des joueurs. Pas de grève, pas de bus. Donc pas de scandale mondial. Peut-être même une victoire dans le dernier match et une qualification à la clé », a avancé Anelka dans son interview. « Mais ça n’arrangeait ni la Fédération ni L’Équipe de révéler la vérité. Il semblait préférable de la cacher, de condamner le geste solidaire envers moi. Je n’ai aucune rancœur, juste un sourire en coin car le faux est voué à disparaître. Lorsqu’on dit la vérité, on dort bien. Et je dors très bien… ».

Après ce conflit avec Raymond Domenech, Nicolas Anelka ne sera plus repris en équipe de France. Il a cependant continué sa carrière en club avec Chelsea avant de jouer Shanghai Shenhua, en Chine, de prendre part à trois matchs pour la Juventus, douze pour West Bromwich Albion et treize pour le club indien de Mumbai City.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

Aussi en Football international

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb