Accueil Sports Football Diables rouges

Lorenzo Staelens: «Les Diables doivent solidifier leur bloc défensif»

Soigner les contours du « bloc-équipe », pour se rassurer dans les moments difficiles : Lorenzo Staelens (70 caps et deux Coupes du Monde) n’est pas encore pleinement convaincu que les Diables rouges en sont capables.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

La solidité défensive dont les Diables ont fait preuve lors des deux derniers matches de préparation, face au Portugal puis contre l’Égypte, a quelque peu rassuré Lorenzo Staelens (54 ans). Une imperméabilité qu’il faudra impérativement confirmer ce lundi soir, lors de l’ultime joute amicale contre le Costa Rica. «  Mais ces galops d’entraînement, s’ils sont nécessaires, n’ont strictement rien de commun avec le contexte d’une Coupe du Monde  », nuance d’emblée « le Lore », qui a vécu les diaboliques aventures aux États-Unis (1994) puis en France (1998). Deux tournois qui ne sont pas restés dans les mémoires du foot belge, hélas pour le médian défensif originaire de Lauwe, qui y avait pourtant disputé l’intégralité des sept rencontres (stop en huitièmes de finale face à l’Allemagne, aux USA ; retour à la maison après la phase de poules lors du Mondial organisé chez nos voisins français). « 

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs