Accueil Monde

Obama: les raisons de la fusillade encore inconnues, piste terroriste «possible»

Le président a ordonné la mise en berne des drapeaux américains à la Maison Blanche et sur tous les autres bâtiments officiels des États-Unis «  en marque de respect » pour les victimes de la fusillade de San Bernardino.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le président américain Barack Obama a déclaré jeudi que les motivations des auteurs de la sanglante fusillade perpétrée la veille à San Bernardino (Californie) étaient encore inconnues, jugeant que la piste terroriste était «  possible  ».

► Lire « Au moins 14 morts dans la fusillade en Californie, deux suspects tués et identifiés »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs