Accueil Belgique Politique

Grand Baromètre: la majorité des Belges est contre la reconduction du gouvernement Michel

Si des disparités régionales existent, une majorité des Belges s’accordent contre une reconduction du gouvernement actuel.

Info « Le Soir » - Chef du service Politique Temps de lecture: 2 min

Il paraissait parfois écrit dans les astres : le fameux gouvernement Michel II, qui poursuivrait les réformes de son prédécesseur, abritant la N-VA, le MR, le VLD et le CD&V. Mais notre Grand baromètre Le Soir-RTL-TVI-Ipsos-Het Laatste Nieuws-VTM semble indiquer que tout ne sera pas aussi simple : à la question de savoir si les sondés sont d’avis que la coalition actuelle doit être reconduite si les élections le permettent, 64 % répondent par la négative, à l’échelon national.

B9715001561Z.1_20180309183922_000+GQFAS0D7I.1-0

Il faut toutefois constater des disparités régionales. Ainsi, les Wallons sont les moins enclins à poursuivre l’aventure : 77 % n’en veulent pas. A Bruxelles, la proportion de réfractaires est de 66 %. Mais la surprise vient plutôt de Flandre. La popularité de Charles Michel et du gouvernement fédéral y est plus élevée que dans les autres régions depuis la formation du gouvernement. Mais malgré cela, une majorité des Flamands (57 %) ne plaide pas pour une reconduction. Si l’on regarde de quel parti ceux qui demandent la reconduction sont proches (et on gardera une certaine prudence vu que cela réduit l’échantillon), on constate que les électeurs du MR sont les plus enthousiastes à un Michel II (75 %), devant les électeurs de la N-VA (71 %) et ceux du VLD (71 %). Les moins partants se trouvent au PTB (2 %), au PS (10 %), chez Ecolo (10 %) et auprès de Défi (10 %).

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

21 Commentaires

  • Posté par JEAN CARION, mardi 12 juin 2018, 10:51

    Évidemment, quand un Gouvernement fait son boulot pour rattraper les désastres d'un passé de plus de 25 ans!, personne n'est content!; pourtant les résultats sont déjà présents! et le Pays est mieux géré! Mais beaucoup préfère le "laissé faire, laissé aller"....une vision de court terme comme regarder un train qui passe! Cherchez l'erreur

  • Posté par Petitjean Marie-rose, mardi 12 juin 2018, 8:10

    Un sondage sur les intentions de vote révèle ce que les gens pensent au moment du sondage et ce, sans la contrainte de la responsabilité. Il ne préjuge pas nécessairement du vote réel en cas d'élections. On a tendance à y "croire" selon qu'il nous conforte ou non dans nos opinions.

  • Posté par Bernard Jean-pierre, lundi 11 juin 2018, 21:36

    Lors de mon premier cours de statistiques à l'ULB en 1961, il m'a été dit qu'il y avait trois sortes de mensonges: ne pas dire la vérité, le mensonge par omission, et …. les statistiques !! Dans ce cas-ci ???? Les paris sont ouverts ! Rendez-vous le soir des élections fédérales !

  • Posté par Cuvelliez Marianne, lundi 11 juin 2018, 20:28

    Ce rejet de reconduction serait le même pour tout gouvernement ayant déjà 4 ans de bouteille!

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une