France: Marine Le Pen, le tribunal judiciaire et celui de l’opinion

Marine Le Pen devait répondre devant le tribunal correctionnel de Nanterre de «la diffusion de messages violents ou portant gravement atteinte à la dignité humaine et susceptibles d’être vus par des mineurs».
France
Humeur