Accueil Culture Musiques

Yvette Horner, éternelle reine du bal

La star du piano à bretelles est morte ce lundi 11 juin à l’âge de 95 ans. Icône populaire, elle a sorti 150 disques, dont les ventes cumulées s’élèvent à 30 millions d’exemplaires.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

Depuis ce matin, un petit air tourne dans toutes les têtes. Non, pas « Hello Dolly » ou « Funiculi Funicula », qu’Yvette reprenait à chaque concert sur son accordéon magique, mais « Station Barbès », la parodie de « La boîte de jazz » de Michel Jonasz par les Charlots : « J’aime tous les succès d’André Verschueren, Yvette Horner, pour moi c’est une reine lalalala ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs