Accueil Culture Cinéma Les sorties cinéma

Les dents, pipi et au lit Vulgaire et navrant

De Emmanuel Gillibert, avec Arnaud Ducret, Louise Bourgoin, 105 mn.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

Un célibataire endurci, fêtard en quête de « bombasses », découvre que son nouveau colocataire s’appelle Jeanne, qu’elle est plutôt jolie mais flanquée de deux marmots. Horreur ! La cohabitation s’annonce chahutée car Antoine n’a pas du tout l’âme d’un papa poule...

Cette trame de scénario permettait d’envisager le meilleur comme le pire. C’est le pire qui sort gagnant, cataloguant ce premier long métrage comme l’exemple type de ce que le cinéma français engendre de plus navrant.

Face à une fille, le héros et ses potes se demandent si elle est « bonne ou pas » – mot qui est répété à l’envi et jusqu’à la nausée. Ça ne vole donc pas très haut, on est souvent en dessous de la ceinture et le personnage n’évolue jamais.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Les sorties cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs