Accueil Monde France

Prise d’otages à Paris: il ne s’agirait pas d’un motif terroriste (vidéo)

Au moins deux personnes sont retenues en otage. Le quartier du Xe arrondissement est bouclé. Les riverains confinés dans les immeubles et les commerces.

Temps de lecture: 2 min

Un homme retenait mardi en otage au moins deux personnes dans le Xe arrondissement à Paris, dans un appartement de la rue des Petites-Ecuries.

Une importante opération de police était en cours depuis 16h30. Le quartier a été bouclé et les riverains étaient confinés chez eux.

Vers 20h, l’homme a été interpellé et les otages sont sains et saufs.

Des négociations en cours

La prise d’otage a eu lieu dans les locaux de la régie publicitaire Mixicom, qui travaille notamment avec les youtubeurs Cyprien, Norman ou Squeezie. À ce stade de l’enquête, le ministère de l’Intérieur français estime qu’il ne s’agirait pas d’un motif terroriste.

Les policiers de la Brigade de recherche et d’intervention (BRI) de Paris étaient sur place.

ENQUÊTE-AGRESSION

Un individu, déclarant être armé d’une bombe et d’une arme de poing, retenait à 16 heures trois personnes dont une femme enceinte. Selon Le Parisien, une personne a depuis été libérée et prise en charge par les pompiers.

Le preneur d’otages demande à ce que soit contactée l’ambassade d’Iran, « afin de donner un texte au gouvernement français ».

Les motifs de la prise d’otage ne sont pas connus. Des négociations sont en cours avec le preneur d’otages.

Un complice à l’extérieur ?

Selon le forcené, un otage serait dans un état grave. La préfecture de police de Paris ne confirme pas le blessé. Selon une source policière, un homme a pris un coup de clé à mollette au niveau de l’œil. L’individu a également affirmé qu’il avait un complice armé, à l’extérieur du bâtiment. La situation reste pour l’heure « très confuse », selon une source policière.

Les premières photos

FRANCE-SECURITY_ (2)

FRANCE-SECURITY_

© AFP
© AFP

FRANCE-SECURITY_ (4)

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une