Accueil Monde Amériques

Face aux menaces américaines, le Canada appelle à «rester calme»

Donald Trump s’est désolidarisé à la surprise générale samedi soir du communiqué final négocié de haute lutte au sommet du G7 au Canada, qualifiant l’hôte Justin Trudeau de « très malhonnête et faible ».

Temps de lecture: 1 min

Face aux tensions commerciales avec les Etats-Unis, le Canada appelle à «  rester calme et à poursuivre » le dialogue, a déclaré mardi la ministre canadienne des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, à la veille d’une visite à Washington.

«  Notre position depuis l’élection américaine, et bien sûr depuis le début de la renégociation de l’Accord de libre-échange nord-américain, a été très cohérente (…). Nous devons rester calme et poursuivre (le dialogue, Ndlr) malgré le psychodrame », a dit la ministre à la presse, après de nouvelles menaces de Donald Trump. Elle a souligné qu’elle avait eu «  un bon échange » dimanche avec le représentant américain au Commerce (USTR) Robert Lighthizer et qu’elle essaierait de le rencontrer mercredi à Washington.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Amériques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une