Accueil Monde

L’Europe entame la traque aux passeurs de migrants en Méditerranée

Les ministres européens des Affaires étrangères ont lancé ce lundi matin la première phase de l’opération navale contre le « business » des passeurs.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Après le navire de commandement Godetia déployé jusqu’à la mi-juillet en Méditerranée, c’est le Léopold 1er, l’une des deux frégates de la Marine belge, qui devrait être engagée à partir de l’automne dans la traque que les Européens ont décidé de mener contre les passeurs, a-t-on appris de source belge. Cette opération, de nature militaire, a été lancée officiellement ce lundi matin par l’Union européenne. La participation belge à cette lutte contre les trafiquants de migrants devra encore faire l’objet d’un accord formel du gouvernement. Le Godetia contribue quant à lui à la surveillance maritime européenne, et donc au sauvetage d’embarcations en perdition.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs