Accueil Monde Union européenne

Défense: l’Europe se met au hard

Le « soft power » européen devrait se donner les moyens de l’ambition de peser davantage dans le monde. C’est en tout cas la proposition de la Commission, pour le cadre budgétaire 2021-2027. Ne reste « plus » qu’à convaincre les Etats membres et le Parlement.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 5 min

L’Europe, ce « géant économique mais nain politique » ? Cela pourrait changer, plaide la Commission européenne. A condition que les Etats membres et le Parlement avalisent les propositions budgétaires que l’exécutif communautaire détaille, ces mercredi et jeudi, sur les fronts de la sécurité et de la défense, ainsi que pour le financement des actions de l’UE sur la scène mondiale. Avec, en filigrane de ces projets, une nette tendance pour le « hard power » : « Vous aurez pu le constater, le monde vit des temps difficiles », a relevé Federica Mogherini, vice-présidente de la Commission et Haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs