Remplacement des F-16: l’offre française pour le Rafale pas encore été étudiée de près par la Belgique

Remplacement des F-16: l’offre française pour le Rafale pas encore été étudiée de près par la Belgique

L’offre française de partenariat stratégique pour le remplacement des chasseurs-bombardiers F-16 par des appareils Rafale n’a jamais été étudiée en détail par la Belgique, alors que le dossier complet n’a jamais été réceptionné par des cabinets belges, en dehors de la Défense, rapporte L’Echo jeudi.

La proposition française n’a jusqu’à présent pas été examinée en détail par la Belgique, dont les autorités ne sont même pas en possession de l’offre complète, a appris le quotidien économique auprès d’une source proche du dossier.

Le document complet, qui fait plus de 3.000 pages, n’a jamais été formellement déposé en Belgique. À l’exception de la Défense, aucun cabinet belge, pas même au niveau du Premier ministre ou des Affaires étrangères, n’a été autorisé à réceptionner le volumineux dossier ou recevoir des représentants de l’Hexagone.

La Défense est tenue de travailler dans le seul cadre de l’appel d’offres en l’absence de décision politique du gouvernement remettant cette procédure en cause. Or La France n’a pas respecté cet appel en proposant par lettre adressée au ministre belge de la Défense Vandeput un «partenariat stratégique».

L’offre contient toutefois des éléments intéressants, comme une éventuelle participation au programme de Système de combat aérien du futur (Scaf) franco-allemand, ou encore, selon les informations de L’Echo, une période très courte (sur moins de trois ans) pour la livraison des 34 appareils, quel que soit le moment où le contrat serait signé.

Sur le même sujet
F-16
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Une bande de six olibrius aussi dingues qu’étranges débarquait, au soir du 5 octobre 1969, dans la petite lucarne des chaumières d’outre-Manche.

    Les Monty Python ont cinquante ans

  2. Outre le paiement de factures, le Fonds a également un objectif de prévention, en aidant les ménages précarisés à mieux gérer leur consommation.

    Le Fonds Gaz et Electricité a besoin de 30 millions de plus par an

  3. Les travailleurs étrangers sont peu représentés dans le secteur non-marchand (9,1
%) et représentent onze indépendants sur cent en Belgique.

    En cinq ans, le nombre de travailleurs étrangers a augmenté de 13,6%

  • Dutroux: le TAP n’est pas un guichet de sortie automatique

    Les craintes ravivées d’une libération conditionnelle de Marc Dutroux, même si elles sont infondées, témoignent que le pays demeure, 23 ans après son arrestation, sous la sujétion du psychopathe de Marcinelle qui figure dans les consciences comme l’incarnation du mal.

    La demande de la désignation d’un collège de cinq experts psychiatres que porteront jeudi devant le Tribunal de l’application des peines (TAP) ses deux avocats, n’est qu’une « étape technique » à l’issue incertaine et qui ne...

    Lire la suite