Accueil Monde Europe

Pierre Tolstoï, président de la Douma: «La Coupe du monde est l’occasion de déconstruire les clichés sur la Russie »

Le président de la Douma et arrière petit fils de Léo Tolstoï s’est exprimé au micro de la Première sur l’affaire Skripal, la démocratie en Russie, et la Coupe du monde.

Temps de lecture: 2 min

Le président de la Douma, ancienne vedette de télévision et descendant du célèbre écrivain Léon Tolstoï, Pierre Tolstoï était l’invité de Matin Première ce jeudi. Pour lui, la Coupe du monde est « l’occasion de déconstruire des clichés sur la Russie. N’importe quel événement du genre, c’est toujours une occasion d’améliorer l’image du pays ». Pour Pierre Tolstoï, « il est important que les gens voient la Russie de leurs propres yeux, qu’il n’y a pas d’ours en pleine ville et qu’on ne boit pas de Vodka le matin », a-t-il plaisanté.

Invalid Scald ID.

Une démocratie « à la russe »

Pour lui, la Russie est bel et bien une démocratie, mais une « démocratie à la russe ». « C’est une démocratie avec son histoire et ses spécificités. On est très différents, avec notre démocratie à nous ».

« Les sanctions, on s’en fout »

Aux questions sur l’affaire Skripal, le président de la Douma se montre très direct. « Les sanctions, on s’en fout », a-t-il déclaré ce jeudi matin au micro de Matin Première « De la part du Premier ministre britannique, c’est honteux, une accusation sans preuve. Je suis sûre qu’ils vont finir par nous présenter des excuses, car c’est un coup monté », a-t-il déclaré.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une