Accueil Société Régions Hainaut

Charleroi: le dépôt TEC de Jumet fête son siècle

Ouvert en 1915, le dépôt de Jumet souffle cent bougies. Près de 450 travailleurs y sont attachés, dont 308 chauffeurs et 110 techniciens et magasiniers. Un programme d’investissement de 5 millions d’euros se termine.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

A Jumet en bordure de l’autoroute A54, le dépôt du TEC Charleroi s’impose comme l’un des plus anciens (il fête ses cent ans cette année), mais aussi les plus importants de Wallonie : près de 450 travailleurs dont 308 chauffeurs y sont affectés. L’activité de mécanique et carrosserie s’y articule autour de quatre « unités de soins » : deux centres d’entretien pour les bus et les trams. Et deux ateliers de réparation dans lesquels le personnel réalise les opérations lourdes. A l’exception du rebobinage des moteurs électriques, les véhicules y sont checkés et remis en état, avec des moyens à la mesure de leurs gabarits, comme les ponts qui soulèvent des rames de métro de 35 tonnes ! Les installations s’étendent sur plusieurs dizaines de milliers de mètres carrés, elles comportent différentes zones de « chirurgie » : soudure, tôlerie, mécanique, peinture et même menuiserie puisque les trams comportent des planchers et des éléments décoratifs en bois. Au total, 110 techniciens se relaient jour et nuit.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Hainaut

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs