Accueil Société Régions Bruxelles

Sébastien de Baere: «Dépoussiérer le musée, sans en faire Disney World»

Autoworld, qui accueille une expo intitulée « Italian Car Passion – La Bella Macchina » jusqu’à la fin janvier, s’est métamorphosé en 5 ans sous la houlette de son nouveau directeur, Sébastien de Baere.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 5 min

Jusqu’au 31 janvier prochain, Autoworld rend grâce à l’Italie en y présentant quelques joyaux de l’industrie automobile transalpine qui a sans nul doute contribué à l’élégance et au raffinement qu’incarne ce pays. Si elle avait été organisée il y a une demi-douzaine d’années – on se demande bien comment, mais bon… –, cette exposition aurait fait exception dans ce grand hangar à voitures gris et poussiéreux – aux allures de « rommelkot » comme on dit à Bruxelles – qu’était devenu ce palais du Cinquantenaire qui, dans la foulée de sa création à la fin du 19e siècle, avait notamment accueilli plusieurs éditions du Salon de l’Auto avant d’abriter le Mundaneum à partir de 1920, puis de dépérir gentiment après la Deuxième guerre mondiale.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs