Lancement de Victor Cab, le concurrent bruxellois d’Uber

Voici à quoi ressembleront les taxis de Victor Cab qui circuleront dans les rues de Bruxelles à partir de jeudi.
Voici à quoi ressembleront les taxis de Victor Cab qui circuleront dans les rues de Bruxelles à partir de jeudi. - DR

Ce mercredi sera lancé « Victor Cab », une nouvelle plateforme de réservation de taxi. L’application est prête. Il est même déjà possible de la télécharger.

Cette initiative 100 % belge a germé dans la tête de Kalhid Ed-Denguir, patron d’une société de taxi et président de la Febet : «  J’ai commencé à plancher sur ce projet il y a quatre ans, avant même l’arrivée d’Uber. Je m’étais rendu compte qu’il y avait un gros problème de modernisation du secteur. Actuellement, deux plateformes, les Taxis Bleus et les Verts demandent des sommes faramineuses aux patrons d’écuries et aux indépendants, près de 500 euros par mois hors TVA. Il fallait faire quelque chose.  »

Les ingrédients d’Uber

Sur le papier, Victor Cab ressemble très fort à Uber. Tous les ingrédients qui ont fait le succès de la plateforme américaine sont là : possibilité de connaître le prix du trajet à l’avance, de payer par carte de crédit, chauffeurs qui vous ouvrent la porte et aident à décharger les bagages… Après un premier échec (l’entreprise belge chargée de développer l’application a fait faillite), Victor Cab est né, il y a trois mois. La phase de test est terminée et les premiers clients pourront l’utiliser dès cette semaine.

Découvrez les détails de cette nouvelle application sur Le Soir+

Sur le même sujet
Défaillances d'entreprise
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous