Accueil Économie Finances

La Belgique redoute le basculement des règles sur chômage des transfrontaliers

Changement de paradigme en vue, pour le chômage des transfrontaliers. Les ministres européens de l’emploi se retrouvent ce jeudi à Luxembourg pour valider une réforme dont les modalités inquiètent la Belgique.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

Actuellement, un Belge travaillant au Luxembourg qui perdrait son emploi verrait son allocation de chômage payée par la Belgique. Puisqu’il a cotisé au Grand-Duché, les règles européennes prévoient que le Luxembourg devrait compenser financièrement la Belgique. Or, dans les faits, seul un tiers des prestations sont effectivement remboursées entre pays. La Commission européenne a donc proposé en 2016 qu’à partir de douze mois de travail dans un pays voisin, un citoyen de l’Union Européenne dépende du système de sécurité sociale du pays où il travaille et non plus de celui où il réside. Cela inclut le paiement des allocations de chômage mais également tout ce qui concerne la formation et la réinsertion professionnelle.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Finances

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs