Accueil Sports Coupe du monde

Ophélie Fontana concernant les Diables rouges: «Je crois que je leur porte malheur»

Chaque jour, une personnalité belge de la politique, de la culture, de la télévision ou du sport nous livre ses souvenirs de la Coupe du monde. Aujourd’hui : Ophélie Fontana (« Le journal des Diables » de la RTBF).

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le souvenir le plus marquant d’Ophélie Fontana concernant notre équipe nationale, c’était pendant l’Euro 2016. « J’en ai beaucoup plus de souvenirs car j’étais en France pendant l’événement. Le fait d’être sur place nous fait vivre le match plus intensément. J’ai suivi deux matchs et c’était deux défaites donc je crois que je porte malheur aux Diables ».

Plus que le score, la journaliste retient l’ambiance qui entoure ce type d’événement sportif. « J’adore cet engouement populaire, cet esprit positif autour du match. Les deux matchs que j’ai vus pendant l’Euro étaient à Lyon et à Lille et ces villes étaient plus que françaises, c’était comme une grande famille autour des Diables ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Coupe du monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs