Accueil Société

Grève dans les prisons : un tiers des gardiens wallons aux abonnés absents samedi matin

Il s’agit du cinquième jour de grève du front syndical.

Temps de lecture: 1 min

A peine 65,23% des gardiens ont pris leur service samedi vers 6h dans les prisons wallonnes, indique l’administration pénitentiaire. Il s’agit du cinquième jour de grève du front syndical CSC-CGSP qui proteste contre l’avant-projet de loi du ministre de la Justice Koen Geens (CD&V) qui instaure un service minimum dans les établissements pénitentiaires.

Les prisons les plus affectées par le mouvement sont celle de Tournai (37,04%) et de Mons (43,75%), ainsi que le centre pénitentiaire école de Marneffe (44,44%). A l’inverse, les établissements de Namur (85,71%) et d’Arlon (87,5%) sont moins impactés, de même que la prison de Huy où tous les gardiens répondaient à l’appel.

Jeudi, les syndicats et le ministre de la Justice ne sont pas parvenus à dégager d’accord au terme de leur rencontre censée apaiser les tensions. Un nouvel entretien est prévu mardi prochain.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko