Accueil Monde Europe

La France et l’Espagne proposent des «centres fermés sur le sol européen» pour les migrants

Le président français prône une solution différente et complémentaire à une crise qui divise l’Europe.

Temps de lecture: 1 min

La France et l’Espagne proposent la mise en place de «  centres fermés sur le sol européen dès le débarquement » des migrants, a déclaré samedi le président français Emmanuel Macron, prônant une «  solution différente et complémentaire » à une crise qui divise l’Europe.

«  Une fois débarqués sur le sol européen, nous sommes favorables à mettre en place des centres fermés conformément au HCR, avec des moyens européens qui permettent (…) une solidarité financière immédiate, une instruction rapide des dossiers, une solidarité européenne pour que chaque pays prenne de manière organisée les personnes qui ont droit à l’asile », a souligné le chef de l’Etat lors d’une conférence de presse conjointe avec le nouveau Premier ministre espagnol Pedro Sanchez.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Demaret , samedi 23 juin 2018, 17:10

    Qui a dit que Théo Francken était en porte-à-faux avec le droit international ? La proposition franco-espagnole "conforme aux critères du HCR" ressemble furieusement au 127bis.

  • Posté par Baudoux Dominique, samedi 23 juin 2018, 18:06

    Cela coûtera moins cher au contribuable belge si les sites sont situés hors Europe, et au final les conditions peuvent être tout aussi optimales si cela est bien organisé.

  • Posté par Lucas Danièle, samedi 23 juin 2018, 17:59

    Sauf que Francken veut ces centres hors d'Europe, en Afrique du Nord et en Albanie... Cherchez la différence....

Sur le même sujet

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une