Accueil

Belgique: beaucoup de contrôles, très peu de cas positifs

Entre 2013 et 2017, il n’y a eu que 0,38 % de cas positifs sur les 1.543 contrôles effectués au nord et au sud du pays. Anecdotique.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 3 min

On a beau les retourner dans tous les sens, les cas positifs en football sont aussi rachitiques en Belgique que partout ailleurs dans le monde. Si on combine les statistiques des agences antidopage (Onad) de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) et de la Flandre, on n’en a ainsi enregistré que… 6 depuis 2013, soit sur les cinq dernières années « calendrier ».

Ce n’est pourtant pas faute de ne pas cibler le sport roi. Entre 2013 et 2017, ce sont pas moins de 1.543 contrôles – en compétition et inopinés – qui ont été effectués au nord et au sud du pays. Ceux-ci n’ont donc donné que… 0,38 % de cas positifs, ce qui est anecdotique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs