Accueil Sports Coupe du monde

Le Nigeria ou l’Islande peut sortir l’Argentine, l’Australie veut surprendre le Danemark: les enjeux de ce mardi

Les groupes C et D vont rendre leur verdict ce mardi avec leurs ultimes matches de la phase de poule de la Coupe du monde 2018.

Temps de lecture: 3 min

Huit équipes vont fouler les terrains de football en Russie ce mardi. Parmi elles, une est déjà éliminée (Pérou) et deux sont qualifiées pour les huitièmes de finale (France et Croatie).

Les quatre matches au programme ce mardi sont : Danemark-France (16h), Australie-Pérou (16h), Islande-Croatie (20h) et Nigeria-Argentine (20h).

Le Danemark veut la première place, devant la France

L’équipe de France est déjà certaine de passer en huitièmes de finales après deux victoires. Didier Deschamps va profiter de ce dernier match de groupe pour faire tourner son effectif. Pourtant, il reste un enjeu de taille : la première place du groupe, qui permettrait de probablement éviter la Croatie. Le Danemark n’a besoin que d’un point pour se qualifier, mais il jouera à Moscou pour gagner. « Je sais qu’un point est suffisant, mais ce n’est pas une bonne manière de commencer une rencontre si tu mets cela dans la tête des joueurs. Cela mène à de la passivité », a déclaré l’entraîneur du Danemark Age Hareide. En cas de défaite, les Danois devront être attentifs au résultat d’Australie-Pérou.

FOOT-WC-2018-DEN-FRA-GOEBIH4GJ.1

L’Australie y croit encore

Dans l’autre match du groupe C, le Pérou est déjà éliminé après ses deux défaites. Même si plus rien n’est en jeu, les Péruviens pourraient prendre exemple sur le Maroc qui a tenu à tout donner face à l’Espagne lundi soir (2-2). Les Australiens peuvent encore croire à la qualification pour les huitièmes. Pour cela, la victoire est obligatoire à Sotchi. Il faudra aussi espérer une défaite des Danois et avoir une meilleure différence de but. À l’heure actuelle, celle de l’Australie est de -1 et celle du Danemark est de +1.

L’Argentine de Messi peut prendre la porte

Le groupe H est l’un des plus indécis. Si la Croatie est déjà qualifiée, les trois autres membres du groupe peuvent encore ravir le dernier ticket en jeu. Et parmi ces équipes, il y’a l’Argentine de Messi qui pointe à la dernière place du groupe avec 1 point et une différence de but de -3. L’Albiceleste doit se ressaisir à Saint-Pétersbourg et absolument s’imposer contre le Nigeria. Elle devra ensuite espérer un match nul ou une défaite de l’Islande face à la Croatie. En cas de victoire, c’est la différence de buts qui départagera les deux nations. Pour le Nigeria, un match nul est suffisant tant que l’Islande ne l’emporte pas avec un meilleur goal-average.

FOOT-WC-2018-ARG-NIG-G1JBIJLHN.1

Une qualification historique pour l’Islande ?

Va-t-on assister à un nouvel exploit Islandais ? Après un quart de finale à l’Euro 2016 et un partage face à l’Argentine, l’Islande a l’occasion ce mardi à Rostov de se qualifier pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde. Face à la Croatie, leader du groupe D et déjà qualifiée, les Nordiques visent la victoire et doivent peaufiner leur différence de buts. Cela se jouera ensuite à la différence de buts en cas de partage entre le Nigeria et l’Argentine, ou une défaite des Africains. La différence de buts de l’Islande est de -2, celle de l’Argentine de -3 et le Nigeria est à 0.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Coupe du monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb