Accueil Société Enseignement

Les «fausses universités» seront mieux contrôlées dès 2019

PS, MR, CDH et Ecolo voteront ce mercredi un décret qui oblige les établissements non reconnus par la Communauté française à informer leurs étudiants.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Ce mercredi, les députés de la Communauté française voteront un décret qui encadre le phénomène des « fausses universités ». Il s’agit d’établissements d’enseignement supérieur non reconnus par la Communauté, et dont les diplômes ne sont par conséquent pas reconnus non plus. La Fédération des étudiants francophones (FEF) en a fait un cheval de bataille, après avoir reçu plusieurs plaintes d’étudiants grugés, après s’être inscrits dans un établissement privé sans savoir que le diplôme n’avait pas de valeur officielle. Il y aurait 81 écoles de ce genre en Belgique, dont 52 à Bruxelles, 18 en Flandre et 11 en Wallonie.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs