Accueil Sports Coupe du monde

Le Brésil doit (r)assurer, avec Neymar en pointe?

Le Brésil affronte la Serbie, ce mercredi soir.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

À défaut de le rassurer pleinement, les buts inscrits par Coutinho puis Neymar dans le temps additionnel face au Costa Rica ont soulagé le peuple brésilien. Ce mercredi, la Seleçao devra sans doute encore batailler ferme pour s’extirper au forceps d’une poule pourtant abordable. Face à ces costauds Serbes, elle devra à la fois assurer et (se) rassurer ses plus fidèles partisans, en alliant si possible le beau geste à l’efficacité. Dans ce registre, tous les regards seront une nouvelle fois tournés vers Neymar, la véritable star de cette équipe. S’il y a eu du mieux face au Costa Rica, on n’a pas encore retrouvé le Neymar flamboyant qui s’impose naturellement comme le patron de cette Seleçao quand il est à 100 %. Souvent matraqué, globalement bien muselé par ses adversaires directs, il est apparu soulagé après la victoire acquise grâce, notamment, à un but de sa part. Son émotion à fleur de peau, offerte ostensiblement au regard du monde entier, a prouvé qu’il restait un homme avec des sentiments.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Coupe du monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs