Accueil

XXXTentacion: Génie et crapule

Article réservé aux abonnés
Journaliste aux services Culture et Médias Temps de lecture: 2 min

Un génie du rap et une crapule. Un maniaco-dépressif carburant au Xanax doublé d’un artiste à fleur de peau. XXXTentacion a vécu une vie à 300 à l’heure, laissé une œuvre inachevée, mais déjà très influente, et a fait beaucoup de mal. Né Jahseh Onfroy à Miami en 1998 en Floride, c’est avec sa grand-mère qu’il passe la plus grande partie de son enfance, sa mère, en manque d’argent, ne parvenant pas à s’occuper de lui. Il a quinze ans quand il est incarcéré au centre de détention juvénile pour port d’arme illégale et seize quand il sort ses premiers titres. En 2015, il explose dans le milieu du hip-hop avec le clip coup de poing de « Look At Me ! ». Il accuse ensuite Drake d’avoir copié ce titre, de quoi le mettre encore plus en vue, et devient le fer de lance de ce qu’on appelle le « Soundcloud rap ». Au même moment, il fait un an de prison pour vol à main armée et violence conjugale. Le témoignage de sa petite amie et victime est glaçant. Il l’a notamment roué de coups alors qu’elle était enceinte, étranglée, séquestrée.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs