Accueil Économie

«Donald Trump n’est pas irrationnel»

Le président américain menace de taxer les voitures européennes. L’Union jure qu’elle va répliquer. Mais en a-t-elle les moyens ? L’analyse d’André Sapir, professeur à l’ULB.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

O n aurait tort de ne pas prendre Donald Trump au sérieux. Sa menace d’imposer des droits de douane additionnels sur les importations de voitures importées d’Europe ne tombe pas du ciel. Et l’on sait que le président américain fait ce qu’il dit. » André Sapir, professeur à l’ULB et spécialiste du commerce international, ne se berce pas d’illusion : le président Trump ne fera pas de cadeaux à ses « alliés » européens.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Eric Lavenne, mercredi 27 juin 2018, 9:34

    Excellent article ci dessus ( n'étant rien d'autre , en finalité , qu'un constat "): l'espoir" serait la non prolongation de ce dernier" Par contre un "encadré jaune" gisant en des méandres plutôt récurrents Un point ,commun, aux deux entités écrites ? : le puissant parcours multifocal, mondial ,effectué par la firme Harley-Davidson; depuis belle lurette (sans que rien ne puisse la faire changer d'avis; à ce jour) .Pas mal de délocalisations partielles se font là où s'agglutinent les chalands potentiels en suffisance(ici ,nous serions donc, face à une suite dite "logique").

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs