Accueil Monde Afrique

Algérie: le président Bouteflika limoge le puissant chef de la police

Les raisons de ce limogeage ne sont pas connues.

Temps de lecture: 1 min

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a limogé mardi le patron de la police, le général Abdelghani Hamel, a annoncé la présidence, sans fournir les raisons de cette mesure.

Le président Bouteflika a « signé ce jour deux décrets, le premier mettant fin aux fonctions de M. Abdelghani Hamel en tant que directeur général de la Sûreté nationale (DGSN) et le second portant sur la nomination de M. Mustapha El-Habiri à la tête de la DGSN », indique la présidence dans un communiqué cité par l’agence de presse APS.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Tanghe Michel, dimanche 1 juillet 2018, 18:47

    Vu l'âge et l'état de santé de Mr Bouteflika, il semble que Mr Hamel aie bien joué le jeu "démocratique" jusqu'à sa mise de coté. Qui vivra verra et demain est un autre jour…

Sur le même sujet

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une