Accueil Sports Coupe du monde

Coupe du monde: l’Allemagne dos au mur

Au bord de l’élimination il y a quatre jours face à la Suède, l’Allemagne s’est miraculeusement maintenue dans la course mais n’a pas encore son ticket pour les huitièmes en poche. Loin de là.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

L’Allemagne traîne sa défaite dans son match d’entrée (1-0 contre le Mexique). Et l’affaire aurait pu prendre une tournure pire encore sans la trajectoire impeccable du coup franc de Toni Kroos dans les arrêts de jeu conte la Suède (2-1). Sinon, la « Mannschaft » aurait été virtuellement éliminée, un sort inédit en phase de groupes.

Ce n’est pas à elle en effet qu’on va expliquer comment deux sélections peuvent s’entendre sur un résultat pour en éjecter une 3e. En 1982, l’Allemagne de l’Ouest et l’Autriche n’avaient même pas caché leur pacte de non-belligérance après le but précoce (11e) de Hrubesh. 1-0. Septante-neuf minutes de « baballe » dans le rond central avant une sortie bras dessus bras dessous du Molinón de Gijón et un beau doigt d’honneur pointé vers l’Algérie de Madjer, Belloumi et Fergani, dindon de l’alliance austro-teutonne.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Coupe du monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs