Accueil Monde Union européenne

L’Europe contemple son implosion

Ce n’est pas seulement la « crise migratoire » qui se joue lors du sommet européen. Pour la première fois de son histoire, un adversaire intérieur a commencé à s’étendre et à saper le projet européen : la démocratie illibérale.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Monde Temps de lecture: 15 min

Il y a peu, un représentant permanent d’un État membre auprès de l’UE rencontrait quelques interlocuteurs en petit comité pour évoquer, comme ils le font régulièrement, la situation européenne du moment. Ces diplomates d’un niveau hors pair sont la crème de la haute administration en Europe… L’ambassadeur en question avait laissé ses visiteurs interdits par la gravité et la nature de son analyse. Plutôt que de faire le point comme à l’habitude sur les dossiers du moment, il s’était attaché à mettre en lumière les dangers auxquels l’Union européenne fait face actuellement.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Van Steen Willy, jeudi 28 juin 2018, 16:40

    On pressentait depuis longtemps que le problème des immigrés risquait de faire capoter notre UE! Ca n'est pas normal!! Angela Merkel porte là une lourde responsabilité que d'aucuns veulent lui faire payer. Comme quoi ce ne sont pas les bons sentiments qui prévalent dans l'atmosphère d'aujourd'hui! Voyez à quel point les égoïsmes et les replis sur soi comme le veulent des Le Pen, des Orban, les droites polonaises et italiennes rencontrent une adhésion criminelle pour notre UE! Tous ces gens oublient que cette UE qu'ils renient aujourd'hui les a éloigné des guerres à répétition que nos parents et grand-parents subissaient tous les 20 ans! Est-ce celà qu'ils cherchent? Orban oublie à quel point nos pays occidentaux ont accueillis de réfugiés hongrois se sauvant de l'URSS debut 1950, Le Pen a oublié que c'est la constitution de l'Europe qui a sauvé la France d'une catastrophe économique majeure dans ce pays qui détenait le record de l'inflation de l'époque(entre 11 et 16% par an), les pays de l'est ont déja oublié leur totale dépendance envers un Staline ou un Krouhchev qui les ont fait marcher à coups de triques et d'assassinats politiques.Le printemps de Prague est déja loin! Mussolini est en train de renaître de ses cendres... Que les eurosceptiques fassent leur examen de conscience, s'ils en sont encore capables! Angela, une rescapée de la RDA, est aujourd'hui montrée du doigt alors que la prospérité allemande lui est en tout point redevable, et pourquoi? Elle qui a connu le régime totalitariste doit subir ce jour la fronde des gens qui refusent son humanité! Il est curieux de voir à quel point ce sont les enfants gâtés issus de notre prospérité qui sont les plus antieuropéens de tous nos dirigeants! Comme quoi le meilleur ennemi de l'homme, c'est lui même, et c'est lá le vrai dilemme!

  • Posté par Dopchie Henri, jeudi 28 juin 2018, 9:58

    7 pays de l'Union au moins refusent l'entrée des migrants. Ne pourrait-on rendre la liberté et l'indépendance de chaque pays de l'Union en cette seule matière?

  • Posté par Bachelart Bernard, jeudi 28 juin 2018, 8:01

    Cet article disserte longuement mais loupe le coeur du problème. Si l'on avait investi dans la promotion du contrôle des naissances en Afrique les sommes que l'on a gaspillées à provoquer et entretenir des conflits au Moyen-Orient, il n'y aurait pas eu de flux de migrants à gérer.

  • Posté par Pablos Gino, mercredi 27 juin 2018, 10:01

    "parvenu "et pas "pervenu"

  • Posté par Pablos Gino, mercredi 27 juin 2018, 10:00

    Intéressant cet article,mais je ne suis pas pervenu à lire le tout.Tout me parait un vaste "imbroglio" et je ne suis pas populiste.La neo europe s'est batie uniquement sur les lois de l'ultra libéralisme,laissant tous les autres problèmes au second plan,on en paie à présent les pots cassés.Gigantesque bazard inerte ,mélange d'ex URSS pour la bureaucratie et de tour de babel,avec pour particularité un commerce complètement dérégulé où le plus fort,le plus tordu,vicieux, gagne.Dans ce bas monde tout a une fin,cette europe n'a plus d'avenir et à mes yeux n'existe déja plus.

Plus de commentaires

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs